Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2007

Crise financière: prudence face à toute nouvelle règlementation

49a23dca5163c09e6df502856ee910aa.jpgAlors que la récente crise financière semble se stabiliser, Wolf KLINZ (FDP, Allemagne), coordonnateur ADLE au sein de la commission économique et monétaire (ECON) du Parlement européen, met en garde contre toute tentation règlementaire : "Règlementer davantage les fonds d'arbitrage (hedge funds) ou les agences de notation ne résoudra pas le problème. Comme pour le trafic automobile, le code de la route ne nous préserve pas des accidents."

Wolf Klinz a exprimé ses commentaires à l'occasion de l'audition spéciale organisée hier après-midi par la commission ECON en présence du président de la Banque Central Européenne, Jean-Claude Trichet concernant la crise des liquidités monétaires. Le débat prolongeait un échange de vues avec les commissaires européens responsables, Charlie McCreevy (Services financiers) et Joaquín Almunia (Politique économique et monétaire).

Wolf Klinz a expliqué : "Une des raisons de cette crise a été la rapacité des institutions financières, de leurs dirigeants et des investisseurs qui escomptaient d'importants retour sur investissements, ignorant les risques encourus. En outre, la complexité des produits financiers et la politique de taux accommodante de la Réserve fédérale américaine depuis les attentats du 11 septembre ont contribué au problème".

Tirant les conséquences de cette crise, Wolf Klinz a demandé : "Plus de transparence, plus de responsabilité au sein des banques afin qu'elles assurent elles-mêmes une évaluation correcte des risques et une meilleure coopération avec les autorités réglementaires."

Dans le même contexte et en concluant l'audition en présence du président de la BCE, Olle SCHMIDT (Folkpartiet, Suède) a félicité M. Trichet pour "la manière posée et judicieuse avec la laquelle vous avez traité cette agitation financière qui nous a minée cet été", en résumant : "Dans les eaux houleuses vous êtes un solide récif ".

Le discours de M.Trichet à l'audition est en ligne ICI

15:40 Publié dans Stratégie économique et européenne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, BCE, crise financière, Trichet | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.