Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2007

UE - TURQUIE : Les réformes vont dans le bon sens mais le code pénal doit être amendé

93d59b6a7ec2a6cbb615b22f1cc4f566.jpgAlors que la commission des Affaires étrangères du Parlement européen s'apprête à voter une importante résolution concernant les relations UE-Turquie, les démocrates et les libéraux saluent le compromis obtenu par les principaux groupes politiques. La résolution se félicite des résultats de la récente élection présidentielle, invite la Turquie à continuer ses réformes constitutionnelles et indépendamment de ces réformes, demande à ce que le code pénal turc, en particulier l'article 301, soit abrogé.

Commentant la résolution, Alexandre LAMBSDORFF (FDP, Allemagne) rapporteur fictif pour l'ADLE, a déclaré :

"C'est d'une importance cruciale pour la Turquie de continuer le processus de réforme, notamment au profit des citoyens turcs. "

"Les réformes constitutionnelles doivent se poursuivre, mais le problème posé par l'article 301, relatif au dénigrement de " l'identité turque", doit être résolu rapidement et indépendamment de la question constitutionnelle."

04:35 Publié dans Stratégie économique et européenne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : turquie | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.