Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2007

L'Europe est en train de perdre la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Les pays européens doivent  faire beaucoup plus pour donner la priorité à la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale et pour partager les bonnes pratiques plus efficacement. C'est l'une des conclusions d'un rapport du Parlement européen sur la situation sociale de l'UE adoptée aujourd'hui par la commission emploi et affaires sociales du Parlement européen.

6cfed627fa3b280d9e65db881669e928.jpgLiz Lynne (LibDem, Royaume-Uni), rapporteur pour le rapport et vice-président de la commission a déclaré aujourd'hui :

"Il est tout simplement inacceptable alors que nous célébrons les 50 ans du Traité de Rome et l'année de l'égalité des chances pour tous, que plus de 72 millions de citoyens européens continuent à vivre dans la pauvreté".

"Malgré la prospérité croissante, le fossé se creuse entre les riches et les pauvres dans beaucoup d'Etats membres - ceci soulève de sérieuses questions concernant le genre d'Europe que nous voulons et l'engagement des Etats membres et des institutions européennes pour lutter contre l'inégalité."

"La plupart des causes d'exclusion sociale sont communes à tous les Etats membres. Quelques pays donnent l'exemple et assurément nous devons tirer parti des connaissances des uns des autres. Il faut plus d'échanges de bonnes pratiques entre les partenaires européens et ce n'est pas quelque chose qui devrait être laissé aux ONG".


Le rapport invite les Etats membres à fixer un salaire minimum à un niveau décent. 5 Etats membres de l'UE ne disposent d'aucun salaire minimum et dans d'autres il est si bas que 8% de tous les citoyens de l'UE sont maintenant des travailleurs pauvres.

Notes aux rédacteurs :

Liz LYNNE (ALDE, Royaume-Uni) est l'auteur du rapport conjoint pour le Parlement européen sur la protection sociale et l'inclusion sociale 2007, et la réalité sociale européenne : un bilan. Le rapport est la réponse du Parlement européen à l'adoption au printemps par le Conseil européen et la Commission européenne des rapports sur le bilan de la réalité sociale.

Le rapport du Parlement sort avant la révision de l'agenda de Lisbonne et l'examen à mis parcours de la politique sociale.

Le rapport souligne également :
La nécessité d'un accès aux marchandises et aux services égal pour tous, tout comme l'importance de services sociaux et de santé de haute qualité, des soins accessibles pour les enfants et un logement accessible en évitant la pauvreté qui touchent les enfants et l'exclusion sociale

La nécessité de s'attaquer de front à l'inégalité existant en ce qui concerne la santé et l'accès aux soins de santé de nombreuses communautés appartenant à des minorités ethniques

La nécessité pour tous les Etats membres de signer et ratifier la convention de l'ONU sur les droits des personnes souffrant d'handicaps, tout en fournissant suffisamment de soutien communautaire à la lumière de la désinstitutionalisation générale des personnes handicapées. De s'attaquer aussi aux problèmes auxquels font face les travailleurs, par exemple l'exclusion du marché du travail.

Le rapport se trouve à l'adresse suivante, ici

19:45 Publié dans Stratégie économique et européenne | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.