Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2007

CIG: Andrew Duff exhorte le gouvernement britannique à accepter les protocoles en l'état

b2ed7e7172b149edbc67594fc888edd1.jpgA la veille de l'ouverture du Conseil européen de Lisbonne les 18-19 octobre, au cours duquel devrait se conclure la Conférence intergouvernementale où il siège comme observateur, Andrew DUFF (LibDem, Royaume-Uni) exhorte le Premier ministre britannique Gordon Brown à ne pas bloquer la phase finale de la négociation du Traité modificatif en cédant à la pression de ceux qui à Londres le poussent à rejeter les Protocoles déjà si difficilement négociés.

"Je déplore profondément que le Royaume-Uni ait décidé d'élargir le champ des dérogations qui lui sont consenties par l'Union européenne à la politique judiciaire et à la coopération policière. Toutefois, en dépit de cette approche, le gouvernement semble au bord d'accepter de signer les Protocoles négociés par la CIG sur Schengen, l'Espace de liberté, de sécurité et de justice ainsi que sur la transposition en droit communautaire ordinaire de tout l'acquis de l'UE en matière de justice et d'affaires intérieures".

"Ces Protocoles fixent les conditions aux termes desquels le Royaume-Uni exercera ses droits particuliers au regard de ce domaine clef de l'intégration européenne. Ils sont très complexes et ont été très durs à négocier. Leur objectif est d'encourager le Royaume-Uni à s'impliquer dans autant que possible de textes relevant de cette matière, sans lui permettre toutefois d'entrer dans une négociation pour à la fin s'en retirer."

"Les partenaires du Royaume-Union doivent se voir garantir que les développements de cette politique cruciale répondront à l'intérêt commun et qu'elle disposera de suffisamment de ressources et d'instruments juridiques pour être correctement mise en oeuvre".

06:55 Publié dans Stratégie économique et européenne | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.