Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2007

L'avocat du Darfour remporte le prix Sakharov

L'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe se félicite du vote des présidents de groupe parlementaire qui décernaient aujourd'hui le prix Sakharov 2007 à Salih Mahmoud Osman, un avocat de la région du Darfour, au Soudan, connu pour fournir une aide juridique gratuite aux victimes du conflit. Sa candidature a été proposée par le groupe ALDE avec le soutien d'autres députés de différents partis.

3f2aae604766bac326ea1463ac14bf57.jpg"Il y avait trois excellents candidats pour le prix de cette année : Salih Mahmoud Osman, Anna Politkovskaya, la journaliste russe assassinée et les dissidents chinois Zeng Jinyan et Hu Jia. Ils méritent tous d'être reconnus pour leur noble défense des droits de l'homme et de la liberté d'expression dans les circonstances les plus dures", a déclaré Graham WATSON, président de l'ALDE après le vote.

"L'interminable et épouvantable conflit du Darfour nous a marqué si profondément cette année, qu'il allait de soit que le Parlement honore un homme courageux et engagé face à tous es conflits qui endeuillent cette région du Soudan."

"Le Parlement devrait rendre hommage à la défunte Anna Politkovskaya, avant les élections parlementaires russes en décembre, en confirmant la proposition de mes collègues parlementaires radicaux italiens d'attribuer son nom de manière permanente à notre salle de presse."

Ces dernières années M. Osman a également oeuvré à l'élaboration d'un rapport sur les crimes de guerre allégués en vue de lancer une action judiciaire devant la Cour pénale internationale. M. Osman  a été proposé, au nom du groupe ADLE, par Thierry Cornillet (UDF-Mouvement Démocrate, France), lequel s'est rendu au Darfour pour prendre directement la mesure de l'ampleur des atrocités commises sur le terrain. Il est rapporteur permanent du Parlement pour l'aide humanitaire.

"Au coeur de la crise du Darfour il existe heureusement des hommes de la stature de Salih Mahmoud Osman qui risquent leur liberté, voire leur vie, pour sauver d'autres hommes et femmes et témoignent ainsi des valeurs universelles des droits de l'homme", a-t-il déclaré. "Le prix Sakharov retrouve ainsi son originalité en rendant hommage à un acteur individuel et actuel de ce combat pour les droits fondamentaux civils, politiques et humains", a ajouté M. Cornillet.

Au cours de sa campagne pour la justice, M. Osman a été emprisonné et des membres de sa famille ont été torturés et tués. Le prix est attribué par le Parlement depuis 1988 et porte le nom du physicien et dissident russe Andrei Sakharov (1921-1989). Ce prix est décerné à ceux qui défendent les droits de l'homme et les libertés fondamentales, en particulier le droit à la liberté d'expression, la protection des droits des minorités ou la promotion de la démocratie et de l'Etat de droit.

20:10 Publié dans Stratégie économique et européenne | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.