Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2007

Télévision sans Frontières: vers un espace audiovisuel commun

L'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE) se félicite de l'adoption aujourd'hui en session plénière du Parlement européen, réuni à Bruxelles, du rapport relatif aux services médias audiovisuels dans l'UE, qui entérine un compromis entre le Parlement et le Conseil sur la révision de la directive "Télévision sans Frontières".

696c32f5b69106bab9baf3b6c8f7ab10.jpg"Avec ce vote parlementaire commence le compte à rebours pour que l'Europe devienne un véritable espace audiovisuel commun où la loi qui s'applique ne soit plus ni la loi du plus fort ni un espace sans loi", a souligné Ignasi GUARDANS (Convergència Democràtica de Catalunya, Espagne) rapporteur fictif de l'ADLE pour ce texte. "La protection des droits des consommateurs, des enfants et des citoyens dans son ensemble se renforce, en s'étendant aux terrains ouverts par les nouvelles technologies. Et en même temps, l'Europe se dote du cadre légal des contenus audiovisuels  le plus moderne du monde et qui permettra de mieux assurer le financement d'une télévision offerte gratuitement aux téléspectateurs mais opérant sur un marché où la concurrence va croissant, tout en protégeant les valeurs qui nous sont essentiels".
 
"Les Etats ont maintenant la grave responsabilité de faire une bonne transposition de cette directive, et surtout d'en garantir une application exigeante à travers les autorités indépendantes de l'audiovisuel qui devront être crées là où elles n'existent encore pas", a conclu Ignasi Guardans.

02:45 Publié dans Stratégie économique et européenne | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.