Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2007

La nomination de coordinateurs relance les attentes en matière de réseaux transeuropéens

8951d8a9d726b4cff0998f06ce74cf26.jpgLa Commission européenne a procédé hier à la désignation d'une série de coordinateurs en charge de promouvoir la réalisation de plusieurs réseaux transeuropéens d'énergie dont les travaux ont pris du retard. C'est à ce titre que l'ancien commissaire Mario Monti a été nommé coordinateur pour l'interconnexion électrique de haute capacité entre la France et l'Espagne.

"C'est un projet qui remonte à plus de 10 ans et il est temps qu'il se concrétise car l'Espagne demeure un archipel électrique et elle a besoin d'une interconnexion accrue à travers les Pyrénées", souligne Ignasi GUARDANS (Convergència Democràtica Catalunya, Espagne), élu de Catalogne. " La nomination d'un homme de grande expérience européenne et unanimement respecté comme Mario Monti vient à point pour relancer un projet plus que jamais prioritaire pour la sécurité énergétique du pays".

3a6b352fed78227abb15605ce5cb58cf.jpg"Bien que la France se situe parmi les meilleurs élèves en Europe, en respectant en particulier les accords de Barcelone de 2002 qui stipulait  un seuil minimum de 10 % d'interconnexion entre pays, ses capacités de transport ont atteint, malgré tout, un seuil critique compte tenu de la demande", a commenté pour sa part Anne LAPERROUZE (UDF - Mouvement Démocrate, France), présidente du groupe de travail de l'ADLE sur la politique énergétique. "J'attends de M.Monti qu'il prenne la mesure des préoccupations environnementales qui entoure ce projet et s'attache à en limiter l'impact", a poursuivi l'élue du Sud-Ouest.

15:55 Publié dans Stratégie économique et européenne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, énergie, interconnexion, Mario Monti | | |  Facebook |